Sélection de la langue

Recherche

Archived

Cette page Web a été archivée dans le Web.

Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences 2011–2012

Comme l'exige la Directive sur la gestion des dépenses de voyages, d'accueil et de conférences du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l'information sur les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de l'École de la fonction publique du Canada pour l'exercice se terminant le 31 mars 2012. Il donne également une explication des écarts par rapport à l'exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas les renseignements non divulgués en vertu de la Loi sur l'accès à l'information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et organismes fédéraux appuient pour la plupart directement le mandat ministériel et les priorités gouvernementales.

En particulier, dans le cas de l'École de la fonction publique du Canada, elles comprennent la production de résultats conformément à la Politique en matière d'apprentissage, de formation et de perfectionnement du Conseil du Trésor, qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2006. Dans la politique, on met l'accent sur la valeur de l'apprentissage et sur l'importance de créer une culture d'apprentissage au sein de la fonction publique.

Le résultat stratégique et les activités de programme de l'École de la fonction publique du Canada sont décrits dans son Rapport sur les plans et les priorités 2012-2013. Dans ce contexte, les employés de l'École planifient, conçoivent et proposent des activités et des programmes d'apprentissage aux quatre coins du pays.

Globalement, les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences ont diminué, de 4,2 M$ en 2009‑2010 à 2,2 M$ en 2011‑2012. Une réduction de 47 % due à un plus grand accent de la gestion mis sur l'amélioration de l'efficience et la conformité avec les exigences de la directive, qui sont de gérer les dépenses dans le but de minimiser les coûts et démontrer l'optimisation des ressources.

Les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de l'École de la fonction publique du Canada sont ci-dessous :

TLes dépenses de voyages, d'accueil et de conférences pour l'exercice financier se terminant le 31 mars 2012, en milliers de dollars. La première colonne contient les différentes catégories de dépenses. Les trois premières catégories portent sur les voyages, suivies par le sous-total correspondant pour les dépenses de voyage. Les deux catégories suivantes portent sur les frais d'accueil et les frais de participation à des conférences. Les colonnes suivantes présentent, en chiffres, les dépenses au 31 mars 2012, les dépenses au 31 mars 2011 et l'écart entre les deux. Les dépenses totales se trouvent dans la dernière rangée du tableau.">
Catégorie de dépense Dépenses
pour l'exercice
se terminant
le 31 mars 2012
(a)

(en milliers de dollars)
Dépenses
pour l'exercice
précédent
se terminant
le 31 mars 2011
(b)

(en milliers de dollars)
Écart
(a – b)

(en milliers de dollars)
Voyages – Fonctionnaires 1 291 1 651 -360
Voyages – Non-fonctionnaires 657 938 -281
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre 0 0 0
Total des dépenses de voyages 1 948 2 589 -641
Accueil 243 401 -158
Frais de participation aux conférences 14 34 -20
TOTAL 2 205 3 024 -819

Il y a des écarts importants par rapport à l'exercice précédent.

VOYAGES :

  1. Fonctionnaires : Comparées à l'exercice 2010-2011, les dépenses de voyages des fonctionnaires du ministère ont diminué, principalement en raison de ce qui suit :
    • une réduction du nombre d'employés voyageant avec les cohortes du Programme avancé en leadership;
    • la formation sur la délégation de pouvoirs et les cours d'orientation à la fonction publique ont été consolidés à un endroit dans la région de la capitale nationale.
  2. Non-fonctionnaires : Comparées à l'exercice 2010-2011, les dépenses de voyages des non-fonctionnaires du ministère ont diminué, principalement en raison de ce qui suit :
    • une réduction des enseignants contractuels;
    • un remodelage du programme Direxion, qui requiert moins de déplacements.

ACCUEIL : Comparées à l'exercice 2010-2011, les dépenses d'accueil du ministère ont diminué, principalement en raison de ce qui suit :

  • la décision de cesser d'offrir des activités d'accueil pour les cours d'orientation à la fonction publique.

FRAIS DE PARTICIPATION AUX CONFÉRENCES : Comparés à l'exercice 2010-2011, les frais de participation aux conférences du ministère ont diminué, principalement en raison de ce qui suit :

  • des réductions provenant des programmes de leadership.

En vedette

Remplissez le questionnaire du Recensement de 2021 dès aujourd'hui!

Aidez votre collectivité à prendre des décisions en éducation, transport, soins de santé, et services de logement.

Mois national de l'histoire autochtone

Cette année, le Mois national de l'histoire autochtone est consacré aux enfants disparus, aux familles qu'ils ont laissées derrière eux et aux survivants des pensionnats.

Ce site web est continuellement mis à jour en fonction de vos commentaires.

Dites-nous ce que vous en pensez.
Sur quelle plateforme porte votre commentaire (obligatoire)
Date de modification :