Sélection de la langue

Recherche

Plan ministériel 2019-2020 : Analyse comparative entre les sexes plus

Analyse comparative entre les sexes plus : Renseignements généraux. Le tableau est divisé en deux colonnes, la première contenant trois lignes portant des en-têtes. Consulter la deuxième colonne pour obtenir l'information sur les structures de gouvernance, les ressources humaines et les initiatives prévues qui sont consacrées à l'analyse comparative entre les sexes plus à l'École.
Structures de gouvernance

S'appuyant sur les travaux accomplis en 2018-2019 concernant l'élaboration d'un énoncé de politique ministériel et la mise sur pied d'un groupe de travail sur l'analyse comparative entre les sexes plus, l'École continuera à peaufiner son cadre de mise en œuvre sur l'analyse comparative entre les sexes plus et commencera à le mettre en œuvre en 2019-2020.

Le cadre de travail traitera du double rôle que doit jouer l'École dans ce domaine prioritaire. En tant qu'établissement public fédéral de plus de 600 employés, l'École doit intégrer l'analyse comparative entre les sexes plus à ses activités et à ses processus décisionnels. En tant que fournisseur des services d'apprentissage communs pour l'administration publique centrale, l'École doit s'assurer que tous les Canadiens sont représentés dans son matériel et ses ressources didactiques, et que les fonctionnaires ont un plus grand accès à des produits d'apprentissage de qualité afin d'améliorer leur capacité relativement à l'analyse comparative entre les sexes plus.

Par conséquent, le cadre de travail de l'École comprendra une évaluation des besoins de l'organisation et un énoncé de politique, et aidera à établir un centre de responsabilité pour le Ministère. Il portera aussi sur l'élaboration d'une formation et d'outils relatifs à l'analyse comparative entre les sexes plus pour les employés, et servira à établir une surveillance permanente des progrès réalisés dans le cadre de la mise en œuvre de l'analyse comparative entre les sexes plus en ce qui concerne les activités et les possibilités d'apprentissage qu'offre l'École aux fonctionnaires. Pour ce faire, on mobilisera la haute direction et les organes de gouvernance au sein de l'organisation.

Ressources humaines Jusqu'à présent, environ 3,5 équivalents temps plein ont été affectés à la mise en œuvre de l'analyse comparative entre les sexes plus à l'échelle de l'École. Ce chiffre comprend le personnel prenant part à l'élaboration du cadre de travail et de l'énoncé de politique, ainsi que les employés qui élaborent et offrent des produits d'apprentissage sur l'analyse comparative entre les sexes plus pour l'administration publique centrale. Dans le cadre de la mise au point de son cadre de travail sur l'analyse comparative entre les sexes plus, l'École déterminera s'il faudra y consacrer des ressources supplémentaires en 2019-2020 et dans les années qui suivront.
Initiatives prévues

L'École s'engage pleinement à maintenir l'accent sur l'élaboration et la prestation de produits d'apprentissage afin de s'assurer que l'analyse comparative entre les sexes plus demeure l'une des principales priorités et cibles pour elle et pour l'administration publique centrale.

Les initiatives ci-dessous en matière d'apprentissage concernant l'analyse comparative entre les sexes plus sont prévues pour 2019-2020.

Conception et prestation de l'apprentissage

  • L'École continuera à explorer les options concernant l'intégration de l'analyse comparative entre les sexes plus à la conception et à la prestation de ses occasions d'apprentissage pour l'administration publique centrale. Elle effectuera aussi l'examen de l'assurance de la qualité des produits d'apprentissage actuels afin de veiller à ce que les occasions d'apprentissage qu'elle offre aux fonctionnaires prennent en considération l'analyse comparative entre les sexes plus. 

Partenariats

  • L'École continuera à entretenir ses liens de partenariat et à officialiser sa collaboration avec le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres, afin d'offrir ou d'élaborer des cours, des aide-mémoires, des outils et d'autres projets et initiatives par l'intermédiaire de sa plateforme d'apprentissage en ligne.
  • L'École continuera aussi à favoriser la collaboration avec d'autres ministères et organismes, notamment le ministère des Finances Canada, le Bureau du Conseil privé, Statistique Canada et le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, afin d'élaborer des activités d'apprentissage et de mettre en commun leur expertise, entre autres, au moyen du nouveau cours de la gamme Excellence portant sur l'analyse comparative entre les sexes plus, qui a été mis à l'essai à l'automne 2018.
  • Elle continuera également à renforcer son partenariat avec le Centre d'apprentissage interculturel à Affaires mondiales Canada pour élargir l'accès aux ateliers sur l'analyse comparative entre les sexes plus partout au pays et mettre à jour le contenu afin d'améliorer l'expérience utilisateur et de garantir la pertinence du contenu.
  • Enfin, l'organisation étudiera d'autres options visant à élargir les partenariats à l'extérieur de la fonction publique afin de connaître de nouvelles perspectives concernant l'analyse comparative entre les sexes plus qui amélioreront le contenu des cours et les activités d'apprentissage.

Cours

  • L'École mettra à jour son cours de la gamme Excellence portant sur l'analyse comparative entre les sexes plus pour tenir compte des commentaires des apprenants à la suite du lancement du projet pilote en 2018-2019, et préparera des plans en vue de fournir des formations supplémentaires en 2019-2020.
  • En collaboration avec des partenaires clés, l'École pilotera un programme de certification afin de continuer à renforcer la capacité de mener l'analyse comparative entre les sexes plus dans la fonction publique.
  • L'École continuera à mettre sur pied des initiatives pour intégrer les considérations relatives à l'analyse comparative entre les sexes plus aux programmes de cours concernés destinés à tout le personnel, aux spécialistes, aux superviseurs et aux cadres supérieurs.

Vidéos

  • L'École publiera des vidéos supplémentaires mettant en vedette des dirigeants de la fonction publique qui traitent de la nécessité de l'analyse comparative entre les sexes plus.

Événements

  • Une stratégie relative aux activités d'apprentissage pour 2019-2020 est en cours d'élaboration afin de continuer à appuyer en priorité l'analyse comparative entre les sexes plus.

En vedette

Remplissez le questionnaire du Recensement de 2021 dès aujourd'hui!

Aidez votre collectivité à prendre des décisions en éducation, transport, soins de santé, et services de logement.

Mois national de l'histoire autochtone

Cette année, le Mois national de l'histoire autochtone est consacré aux enfants disparus, aux familles qu'ils ont laissées derrière eux et aux survivants des pensionnats.

Ce site web est continuellement mis à jour en fonction de vos commentaires.

Dites-nous ce que vous en pensez.
Sur quelle plateforme porte votre commentaire (obligatoire)
Date de modification :