Sélection de la langue

Recherche

Aliénation des biens meubles excédentaires de l'État et recouvrement des investissements (M715)

Description

Mode : En classe
Durée : 15:00 h
Statut : Actif

Les spécialistes fonctionnels du domaine des acquisitions, de la gestion du matériel et des biens immobiliers (AGMBI) doivent prendre des décisions éclairées et économiques en matière de réutilisation, de déplacement et d'aliénation des biens. Ce cours présente une démarche pragmatique de l'aliénation des biens meubles excédentaires, compte tenu des contraintes juridiques et des politiques actuelles. Les participants se familiariseront avec le cadre reconnu d'élaboration des plans de recouvrement des investissements à l'échelle ministérielle.

Sujets traités :

  • aliéner des biens en tenant compte des contraintes juridiques et politiques actuelles;
  • planifier le recouvrement des investissements;
  • recycler, réutiliser, déplacer ou remettre à neuf des biens;
  • déterminer les biens excédentaires.

Remarques :

Ce cours est reconnu par le Programme de certification des collectivités des acquisitions et de la gestion du matériel du gouvernement fédéral, qui est géré par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. Pour en savoir plus sur ce programme de certification, consultez le Bureau de gestion des collectivités du Secteur des services acquis et des actifs (BGC-SSAA) sur GCpédia.

Sujets connexes

Acquisitions

Plus de détails

En savoir plus sur ce cours
  • Sujets : Acquisitions
  • Communauté : Spécialistes fonctionnels
  • Public cible : Spécialistes de la gestion du matériel
  • Secteur d'activité : Compétences du secteur public et du GC
  • Fournisseur : École de la fonction publique du Canada

Séances à venir

Aucune offre n'est présentement disponible pour ce cours.

En vedette

Remplissez le questionnaire du Recensement de 2021 dès aujourd'hui!

Aidez votre collectivité à prendre des décisions en éducation, transport, soins de santé, et services de logement.

Mois national de l'histoire autochtone

Cette année, le Mois national de l'histoire autochtone est consacré aux enfants disparus, aux familles qu'ils ont laissées derrière eux et aux survivants des pensionnats.

Ce site web est continuellement mis à jour en fonction de vos commentaires.

Dites-nous ce que vous en pensez.
Sur quelle plateforme porte votre commentaire? (obligatoire)
Date de modification :