Sélection de la langue

Recherche

Que veut dire « Autochtone »?

Que veut dire « Autochtone »?

Description : D'« Indien » à « Autochtone » : cette recherche perpétuelle dans l'histoire pour trouver un terme qui englobe tout le monde.

Date : 7 février 2017

Durée : 00:04:27

Résolution : 1080p


Transcription

Si nous revenons à l'époque du premier contact et de la venue des Européens sur le territoire des Amériques, on a toujours eu cette idée (et, encore une fois, on parle de l'Indien imaginaire) de l'Indien créée par les Européens lors de leur venue sur le territoire des Amériques. Une partie de cette image, qui s'est ensuite transformée en stéréotypes au sujet de cet Indien imaginaire, voulait que les Indiens soient tous les mêmes; cette idée universelle qu'ils ne font qu'un. Donc, tous les habitants de l'époque, que ce soit de l'Amérique du Nord, centrale ou du Sud, étaient désignés par un terme : Indiens.

On a toujours tenté, dès ce premier contact, de trouver un terme, un hyperonyme, qui les décrirait tous, ce qui a donné lieu à des niveaux de complexité insensés. Cela exige un niveau de compréhension, mais l'histoire… Encore une fois, c'est comme dire : " S'ils ne font qu'un, tous les habitants, de l'Angleterre au Japon, ne font qu'un ". Ils disent : " C'est insensé. Tout le monde était différent, et il y avait des milliers de nations, de langues et de cultures. " Eh bien, oui. C'était vrai ici aussi.

On a toujours tenté de trouver un seul terme, un seul hyperonyme, pour décrire tout le monde comme ne faisant qu'un. Au début des années 50, c'était " aborigène ". Avant, il y a eu " Indien ". Ensuite, c'était " aborigène ". Dans les pourparlers constitutionnels, c'est devenu " Autochtone ".

Puis il y a " Indiens inscrits et non inscrits ".

Et " Indiens visés par un traité ".

" Premières Nations ".

---Rires

La recherche sur le plus récent hyperonyme a donc donné " Autochtone ". Nous cherchons encore le terme qui décrit tout le monde, mais qui ne conviendra jamais. Il y a une juxtaposition entre " il n'y a pas de terme unique " et " nous tentons toujours de trouver un terme unique ".

Cette lutte pour trouver le terme qui englobe tout se poursuivra probablement. La tendance inverse est d'identifier les personnes par leurs nations. Donc, que vous soyez Anishinaabe, Haudenosaunee, Omgohomi, peu importe la façon de procéder, il faut utiliser la terminologie appropriée, selon moi, pour identifier et accueillir ou reconnaître les personnes de la nation dont elles font partie, plutôt que de tenter de trouver un terme qui décrit tout le monde.

Nous avons toujours essayé de faire correspondre une grande quantité de renseignements à un terme précis… c'est comme essayer d'enfoncer une cheville carrée dans un trou rond. Ça n'a jamais fonctionné. Et ça ne fonctionnera probablement jamais. Cela ne veut pas dire qu'il faut cesser les recherches. Mais comme je l'ai dit, la terminologie la plus appropriée, selon moi, est celle qui reconnaît la nation ou le peuple dont la personne fait partie. On est ainsi habituellement en terrain plus sûr.

Plusieurs m'ont posé cette question après l'entrée en fonction du nouveau gouvernement : " Que veut dire le mot “Autochtone” et s'agit-il du terme à employer désormais? " Les gens veulent s'exprimer correctement. Je leur ai expliqué que ce terme n'inclut pas nécessairement les Inuits et d'autres groupes.

Donc, lorsque je me présente, je m'identifie comme Algonquine. Je suis membre de la Nation algonquine. C'est ainsi que je choisis de me présenter, mais en fait, je ne pense pas vraiment à la façon dont on me décrit. Première Nation, indigène, Indienne, Indienne inscrite, toutes ces réponses… on m'a décrite par toutes ces réponses. J'ai suggéré aux personnes qui s'inquiétaient vraiment à ce sujet de ne pas trop s'en faire, car, bien franchement, à l'échelle des collectivités, ce n'est pas un problème.

C'est un problème pour ceux qui veulent être trop politiquement corrects, et je crois que récemment, le terme " Autochtone " a permis de mentionner l'importance de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, la relation internationale dont nous avons fait la promotion sur la scène mondiale. Ce terme convient pour l'instant, mais qui sait comment on nous appellera dans 20 ans?

---Rires


En vedette

Appli mobile « La réconciliation : un point de départ »

Téléchargez l'appli « La réconciliation : un point de départ » pour accéder à une mine d'informations sur les peuples autochtones du Canada, des événements historiques et la réconciliation.

Série d'apprentissage sur les questions autochtones

Découvrez l'histoire commune du Canada avec les Premières nations, les Inuits et les Métis.

Ce site web est continuellement mis à jour en fonction de vos commentaires.

Dites-nous ce que vous en pensez.
Sur quelle plateforme porte votre commentaire? (obligatoire)
Date de modification :